Notre secret pour se muscler rapidement

Comment faire pour se muscler rapidement ? Pour y arriver, il vous faudra avoir une alimentation équilibrée et des règles d’entrainement strictes. C’est bien possible en faisant preuve de patience. Les fruits de vos efforts devraient être visibles dès les premières semaines. Vos sueurs payeront enfin. Dans cet article, vous aurez des astuces qui peuvent aider à se muscler rapidement.

Avoir une alimentation riche en protéines

protéines
aliments riches en protéines, pour se muscler rapidement

Pour pouvoir se muscler rapidement, il faut parvenir à un quota journalier de 1.8 g de protéines. Le justificatif de cette ordonnance réside dans le fait qu’elles constituent le socle de l’ultrastructure des muscles. Le corps humain fonctionnant en fabriquant des protéines à base d’acides aminés et ces derniers sont contenus dans les protéines. Vous voyez donc le pourquoi de la place de choix qu’elles occupent au sein de l’alimentation quand on veut se muscler rapidement.

Comme vous l’aurez deviné, certains aliments contiennent ce qu’il vous faut en termes de protéines. Il faut donc réaliser une mixture contenant le max de protéines sans pour autant oublier celles végétales. Suivre une telle instruction aura pour conséquence directe de fournir à l’organisme toutes les gammes d’acides aminés dont il peut avoir besoin. Se tourner vers les shakes protéinés est donc une brillante idée pour se muscler rapidement.

La viande, le lait et les autres aliments qui en contiennent sont des bases riches en protéines. Par contre, il faut s’assurer d’un bon suivi de la procédure chez celui vers qui vous vous tournez pour vous approvisionner. Il serait en effet déplorable de consommer les restes de médicaments utilisés pour traiter de différentes manières le poulet que vous achetez. Et, de toute évidence, une vache nourrie à l’air libre, dans les prés sera toujours plus riche qu’une autre qui n’a vécue qu’à l’étable. Il vous serait profitable de faire comme tel pour parvenir à se muscler rapidement

L’idéal serait d’avoir un partenariat avec une firme qui peut certifier que ses vaches passent plus de 300 jours par an dans les prés, à l’air libre.

Avoir une alimentation qui satisfait les besoins calorifiques

Ce n’est un secret pour personne que nous nous nourrissons pour apporter à l’organisme l’énergie qui lui est nécessaire pour accomplir ses fonctions vitales. Ainsi, pour se muscler rapidement, vous devez privilégier les aliments riches en calories. Parmi, cette pléthore d’aliments, nous distinguons :

  • le mais
  • le poulet
  • le pain
  • les fruits secs
  • les céréales
  • etc.

Les dépenses énergétiques constituent l’énergie dépensée lorsque nous pratiquons des activités comme aller au travail, au supermarché ou à la piscine. Elles sont donc variables en fonction de ce que nous faisons et d’où nous nous rendons. Pour économiser des calories, il faut donc en dépenser moins que celles qu’on en consomme. Notons qu’il faut un surplus minimum de 350 kcal pour valoir quelque chose en termes de masse musculaire et donc jouer un rôle pour se muscler rapidement.

Utiliser des poids pour les entrainements

entrainement sportif

Se muscler rapidement, libellé comme tel passe de manière incontournable par l’utilisation des poids. Bien évidemment il est possible une fois le pli donné de s’en passer mais en tant que débutant, les poids occupent une place de choix. Leur utilité réside dans le fait qu’ils permettent d’adapter l’entrainement à votre poids et à vos attentes personnelles. Ils permettent par exemple d’accéder à un développement rapide des muscles fessiers.

Il faut s’assurer qu’on a une fondation stable avant de chercher à s’élever pour réduire toute chance de s’effondrer. Vous ne devez donc pas bruler les étapes ; armez-vous plutôt de patience. Travailler avec des poids offre à la fois un entrainement pour le muscle particulier que vous visez et un renforcement pour votre buste. Par contre, pour un premier contact avec la salle de sport, privilégiez l’entrainement sur les machines pour réduire les risques de blessures. Idéal pour se muscler rapidement.

Chercher à chaque fois à se surpasser

Pour avoir des résultats fulgurants, il faut déployer un effort de la même envergure. Réussir à se muscler rapidement requiert un travail continuel et intense. Il ne faut donc pas commencer et s’arrêter au bout de 2 semaines sous prétexte d’avoir remarqué de jeunes pousses de muscles au niveau des biceps. Vous devez chercher à chaque fois le poids qui vous fera baver un max sans pour autant endiguer la faisabilité de l’exercice.

En principe, après avoir effectué 3 séries de 12 descentes avec un poids, la fatigue devrait être telle qu’elle empêche d’en faire une quatrième. Mais si vous avez encore assez d’énergie après les 3 séries, cela signifie que vous travaillez avec un poids qui ne vous est pas adapté. La meilleure solution est d’augmenter le poids pour rentabiliser votre entrainement. Travailler de manière méthodique pendant vos entrainements est la clé du succès comme dans toute discipline d’ailleurs.

Une astuce infaillible consiste à travailler en augmentant la charge du poids de manière progressive. Ce mode de fonctionnement est intrinsèquement lié à tout programme qui a pour but de se muscler rapidement. En l’absence de cette progression, l’entrainement perd son efficacité et le corps a le temps de s’accommoder. Il ne fait plus donc de l’exercice puisqu’il perçoit ce genre de sollicitations comme habituelles.

Si vous constatez une stagnation dans vos résultats, malgré les nombreux efforts que vous consentissez, pensez à l’entrainement en pyramide. Il consiste en une série de sollicitations successives, différentes les unes des autres du point de vue intensité, ceci au cours de la même séance. C’est une méthode qui s’avérer très utile si vous constatez une routine dans vos progrès. Elle pourra corriger le problème en deux ou trois semaines.

Prévoir des temps morts pendant l’entrainement

 temps morts

La hargne de réussir, la rage de voir enfin des résultats appréciables, tout ça c’est bien mais il ne faut pas oublier de voir si votre corps suit le rythme. Car, voyez-vous votre corps peut vous lâcher s’il ne vous suit pas au pas. C’est exactement la même chose qu’avec un élastique que vous tirez sans retenue ; il peut se rompre quand vous vous y attendez le moins. Vous convenez avec moi qu’un corps avec peu de muscles vaut mieux qu’un corps musclé, avec deux béquilles, cloué au lit.

En faisant fort sur l’entrainement, vous risquez de finir très mal, à l’hôpital par exemple, et ce, pendant des mois. Le fait de ne pas ressentir une quelconque preuve de fatigue au niveau des muscles ne signifie pas qu’ils sont aussi heureux qu’un jeune poulain dans la prairie. De ce fait, avoir des moments de repos durant le programme de musculation ne peut que vous être profitable, à vous et à vos résultats.

Comprendre le fonctionnement du muscle s’avère être très important. L’entrainement est un challenge pour le muscle, qui augmente l’intensité du travail afin de suivre le rythme. Il a tendance à fournir plus d’efforts que d’habitude. L’après entrainement réveille la mémoire du muscle qui renforce les fibres que l’effort a épuisé. Ce renforcement leur permet d’élever leur résistance à celle de la sollicitation précédente. Bien entendu, ce mécanisme est couteux en temps et en énergie.

S’entrainer pendant cette période de récupération, contrairement à ce que l’on peut penser n’a aucun effet positif sur le muscle. Bien au contraire, c’est le meilleur moyen pour obtenir une régression efficace des fibres musculaires suivie d’une baisse de leur résistance. Il faut donc laisser à vos muscles le temps de souffler et de récupérer. Peu importe si vous vous sentez en pleine forme ou débordants d’énergie, tenez-vous-en strictement à votre programme de repos.

En résumé, se muscler rapidement est loin d’être irréalisable lorsqu’on a un bon programme qu’on suit rigoureusement et qu’on s’arme de patience. Il ne faut pas non plus oublier l’importance d’une bonne alimentation et d’un repos conséquent en compensation de l’effort fourni. Boire beaucoup d’eau et éviter l’alcool pendant les entrainements peuvent aussi s’avérer être de très bons conseils.

Previous Post
Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.