Top 10 des meilleurs mangas de la décennie

Le monde actuel tel que nous le connaissons est rempli de mangas venant de tous horizons et surtout de mangakas affamés toujours en recherche de nouvelles sensations, qui reconnaissent à certains d’entre eux, la place de meilleurs mangas. Compter, que ce soit les animes ou les mangakas est absolument inutile parce qu’on les décompte par centaines de milliers. L’univers du manga a connu une explosion démographique incroyable sur la toile.

Que ce soit sous formes de livres, de bande dessinée, de DVD ou Blu-ray disc, il existe une panoplie des produits. Il a donc fallu une étude assez conséquente basée sur le bouche à oreille, sur le vote et sur la popularité desdits mangas au plan social pour pouvoir établir une liste des meilleurs mangas.

One piece (Wan Pīsu) 1997, numéro 1 des meilleurs mangas

One piece, numéro 1 des meilleurs mangas

One Piece (ワンピース, Wan Pīsu) est un manga shōnen ayant pour auteur Eiichirō Oda. Sa prépublication a été faite le 22 Juillet 1997 avec pour hôte le Weekly Shōnen Jump, magazine hebdomadaire. Dès le 24 décembre de la même année, elle fut classifiée en volumes et avec pour promoteur les éditions Shūeisha. A partir de ce moment, on décompte 102 tomes jusqu’à la date actuelle.

Ce manga raconte les péripéties de Monkey D. Luffy, un jeune garçon qui a vu son cœur acquérir des propriétés élastiques après avoir ingéré un fruit du démon. Accompagné de son équipage de pirates, avec pour nom l’équipage du Chapeau de paille, Luffy explore les mers de Grand Line dans l’espoir de trouver le One Piece qui lui permettra d’être reconnu comme étant le roi des pirates. Ce dernier est un trésor qui a été caché par le roi des pirates Gold Roger informe les autres pirates de son existence à l’instant qui précède son exécution.

Cet état des choses a placé One Piece en tête d’affiche des meilleurs mangas de la décennie.

Dragon Ball (Doragon Bōru) 1984, numéro 2 des meilleurs mangas

Dragon Ball

Dragon Ball (ドラゴンボール, Doragon Bōru, litt. Dragon Ball) est un manga ayant pour auteur Akira Toriyama qui tire sa source de Sun Wukong, un illustre personnage d’un roman chinois datant de la fin du xv ième siècle et ayant pour titre La Pérégrination vers l’Ouest de Wu Cheng’en. Avec pour hôte le Weekly Shōnen Jump ce manga a connu sa prépublication de 1984 à 1995. Avec le soutien des éditions Shūeisha, 42 volumes voient le jour dans cette même période.

Ce manga raconte l’histoire de Son Goku, de sa naissance à sa vie adulte. En compagnie de plusieurs personnages, il recherche les Dragon Balls. Ce sont 7 boules de cristal au pouvoir magique qui, ensemble, permettent d’invoquer Shenron, un dragon ayant la capacité d’exaucer tous les vœux. Il peut même ramener des morts à la vie. Le parcours de Goku sera parsemé de puissants combattants dont certains deviendront des alliés.

Après Dragon Ball, la course continue dans le classement des meilleurs mangas

Death Note (Desu Nōto) 2003, numéro 3 des meilleurs mangas

Death Note

Death Note (デスノート, Desu Nōto, littéralement Cahier de la Mort) est un manga ayant pour auteur Tsugumi Ōba et pour dessinateur Takeshi Obata. Le Weekly Shōnen Jump prépublie ce manga de décembre 2003 à mai 2006. La publication en bonne et due forme se fait ensuite en 12 tankōbon de mai 2004 à octobre 2006 par les éditions Shūeisha. De janvier 2007 à octobre 2008, la version française voit le jour.

Ce manga raconte l’histoire de Light Yagami, un lycéen très doué qui voit le monde actuel comme étant corrompu jusqu’à la moelle. Sa vie va changer de facon radicale lorsqu’il ramassera un mystérieux cahier assez lugubre nommé « Death Note ». Intrigué et surtout curieux de connaitre les raisons d’une telle nomination, il consulte le mode d’emploi qui lui notifie que « la personne dont le nom est écrit dans ce cahier meurt ». Après test, il se rend compte que la règle était vraie.

Bien qu’intriguant, death note a fasciné bon nombre de spectateurs et c’est la raison de sa place de choix parmi les meilleurs mangas de tout les temps.

Berserk (Beruseruku) 1989, numéro 4 des meilleurs mangas

Berserk

Berserk (ベルセルク, Beruseruku) est un manga ayant pour auteur Kentarō Miura. Les magazines Monthly Animal House puis Young Animal le prépublient en 1989 avec un quota vérifié en 2021 et égal à 41 volumes. Glénat choisit de parrainer l’édition française qui voit le jour ainsi que 40 tomes le 17 Avril 2019.

Ce manga raconte l’histoire de la rencontre de deux personnes. Il s’agit de Guts et de Griffith, responsable en chef de la Troupe du Faucon, un petit groupuscule de mercenaires servant avec dévouement le royaume de Midland. Cette rencontre assez cruciale marquera le début d’une amitiée assez bigarrée. Guts, agile et au maniement de l’épée très effilé se verra être très indispensable aux ambitions du jeune Griffith expert en tactiques.

Ce mélange de polémiques est la raison de la présence de Berserk parmi les meilleurs mangas

Fullmetal Alchemist (Hagane no Renkinjutsushi) 2001, numéro 5 des meilleurs mangas

Fullmetal Alchemist

Fullmetal Alchemist (鋼の錬金術師, Hagane no Renkinjutsushi, litt. « alchimiste d’acier ») est un manga d’origine japonaise composée d’environs 50 épisodes inspirés du manga de Hiromu Arakawa. Il fut diffusé au Japon du 4 Octobre 2003 au 2 Octobre 2004. Fullmetal Alchemist Brotherhood reprend et diffuse l’histoire depuis le commencement du 5 Avril 2009 au 4 Juillet 2010.

Ce manga raconte l’histoire des frères Edward Elric et Alphonse Elric qui ont eu l’immense honneur de prendre part à l’héritage de leur père. Ce dernier ayant abandonné sa famille sans jamais regarder en arrière laisse donc son talent d’alchimiste à ses fils. Après le décès de leur mère, ses deux enfants tentent mais en vain de la ramener à la vie par le biais de l’alchimie. Ils réalisent l’opération bien qu’elle soit interdite. Elle n’échoue néanmoins en ne laissant pas les deux garçons indemnes.

Naruto (1999), numéro 6 des meilleurs mangas

Naruto

Naruto (ナルト) est un manga conçu et créé par Masashi Kishimoto. Il fut prépublié par le Weekly Shōnen Jump dans la période septembre 1999-novembre 2014. On lui compte 72 tomes et une version francaise publiée entre mars 2002 et novembre 2016. Il s’en suit alors une adaptation qui fut réalisée par les studios Pierrot et Aniplex après le succès fulgurant du manga devant le grand public.

Ce manga raconte l’histoire de Naruto Uzumaki, à partir de ses douze ans environs. Orphelin de père et de mère et laissé à la charge de ses bêtises, il profite de leur professionnalisme pour attirer l’attention. Il nourrit néanmoins un très grand et noble rêve : celui de devenir Hokage et d’être enfin reconnu par les habitants du village (Konoha).

Akira (1982), numéro 7 des meilleurs mangas

Akira

Akira (アキラ) est un manga créé et conçu par Katsuhiro Ōtomo et qu’on pourrait ranger dans la catégorie science-fiction. Il a connu sa prépublication par le biais du Young Magazine sous forme de série de 1982 à 1990. On lui attribue environs 120 épisodes depuis sa sortie. Il a recu en 1984 le prix du manga de la part de son éditeur Kōdansha.

Ce manga raconte l’histoire de la destruction de Tokyo qui a eu lieu le 6 décembre 1982. La conséquence directe de ce drame est le déclenchement de la troisième guerre mondiale et le développement de plusieurs armes nucléaires dévastatrices. La nouvelle Tokyo est remplie de motards violents et corrompus qui ne jurent que par les courses.

L’Attaque des Titans (Shingeki no Kyojin) 2009, numéro 8 des meilleurs mangas

L'Attaque des Titans

L’Attaque des Titans (進撃の巨人, Shingeki no Kyojin, litt. Le Titan assaillant, souvent abrégé SnK) est un manga créé et conçu par Hajime Isayama. Sa prépublication fut faite entre septembre 2009 et avril 2021 par le biais du Bessatsu Shōnen Magazine. On lui décompte 34 volumes et une version francaise publiée par Pika Edition entre Juin 2013 et Octobre 2021. Ce manga raconte l’histoire d’Eren Jäger dans un univers où l’humanité est comme enfermée entre de gigantesques murs.

GTO (1997), numéro 9 des meilleurs mangas

GTO

Great Teacher Onizuka (グレート・ティーチャー・オニヅカ, Gurēto Tīchā Onizuka), de son abréviation GTO est un manga qui raconte l’histoire de Eikichi Onizuka, un professeur dans une école. Ce manga est la suite logique de Young GTO qui est elle même une suite de Bad Company. Sa première prépublication dans le Weekly Shōnen Magazine au Japon en 1997 fut suivie de son acquisition du prix du manga en 1998.

Pika Edition se charge alors de la version francaise en Février 2001 dont le dernier tome sort le 22 avril 2004. Dès septembre 2011, le même éditeur publie une édition double comptant 13 volumes qui ont quand même fait fureur.

Monster (Monsutā) 1994, numéro 10 des meilleurs mangas

Monster

Ce manga nous raconte une histoire qui prend départ en Allemagne en 1986 à l’Eisler Memorial Hospital de Düsseldorf. Le personnage principal nommé Kenzô Tenma est un neurochirurgien très jeune avec des compétences qui surpassent de très loin son jeune âge. Sa fiancée, Eva Heineman s’avère être la fille du directeur de l’hôpital qui reconnait qu’il pourrait aller très loin avec ses compétences.

Tout ira bien dans leur monde jusqu’à ce que qu’il refuse au prestigieux maire des soins au détriment d’un jeune garçon avec une balle logée dans la tête et arrivé bien avant le maire. Ce comportement attira la curiosité de la sœur jumelle du garçon, elle-même hospitalisée après l’assassinat sauvage et froid de leurs parents dans leur domicile. Le garçon réussit à lutter contre la mort dans son coma, mais le maire, confié à un autre chirurgien meurt malheureusement.

Quand on parle de mangas, il est impossible que le terme jeu vidéo ne fasse pas surface. Voici quelque chose qui pourrait vous intéresser : le top 10 des meilleurs jeux PS5 de 2022

Previous Post
Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.