Meilleure alimentation pour une femme enceinte : conseils et astuces

Dans le but de vous aider dans le sens d’une adoption d’un meilleur régime alimentaire pour votre bébé, c’est-à-dire plus productif et plus nourrissant, nous avons conçu une liste des meilleurs aliments pendant une grossesse. Pour faire court, ce sont des aliments que nous vous recommandons de consommer avec assiduité quand vous êtes enceinte. Ne pas les connaitre est une perte pour vous et votre et peut s’avérer très dangereux. Eh oui, vous risquez de payer le prix fort pour votre ignorance.

Petite anecdote sur le sujet

fromages non autorisés

L’anecdote qui va suivre vous le prouvera : Alice est une femme qui a commencé sa première grossesse avec des nausées interminables. La particularité de ces dernières était qu’elles la faisaient maigrir dangereusement par manque de connaissance des aliments pendant une grossesse. Au bout de trois mois, elles avaient complètement disparu.

Son mari Bertin s’est donné pour objectif de lui faire reprendre son poids de départ en s’assurant qu’elle ait toujours dans ses affaires des barres chocolatées et plein d’autres sucreries dont elle raffolait histoire de retrouver de l’embonpoint et faire le plein d’énergie pour chacune de ses journées. L’expression “manger pour deux” était le fer de lance de toutes leurs manœuvres. Elle mangeait même tous les soirs des cheeseburgers au gouter. Mauvais choix de meilleurs aliments pendant une grossesse

Au final, elle a frôlé de près le diabète gestationnel à 7 mois de grossesse, a pris 20 kg en plus et son fils César pesait 5kg à sa naissance. Vous voyez bien combien de fois votre ignorance peut vous couter cher en terme de meilleurs aliments pendant une grossesse.

Quelle est l’importance d’une alimentation saine dans les aliments pendant une grossesse ?

Durant la période de la grossesse, le corps de la femme réclame un surplus alimentaire, notamment de nutriments, de vitamines et de sels minéraux. Il faut environs 400 à 600 calories en plus chaque jour surtout pendant les 6 derniers mois. Les calories dont il est questions ne se verront pas invoquées depuis des cheeseburgers ou des pâtisseries au chocolat contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, ignorantes des aliments pendant une grossesse.

Les conséquences de l’entretien d’une grossesse avec pour socle un manque critique des nutriments les plus importants sont terribles et peuvent même voir leurs répercussions continuer d’agir pendant plusieurs mois après la naissance du nourrisson. Un mauvais comportement alimentaire et une augmentation brusque du poids peuvent dangereusement augmenter les chances d’occurrence d’un diabète gestationnel ou de complications lors de l’accouchement. Cher prix pour un manque d’expertise dans les aliments pendant une grossesse.

Pour faire court, une alimentation saine et équilibrée fera un plus pour votre bébé et vous et vous maintiendront tous deux en bonne santé. Un autre avantage de la chose est qu’il vous facilitera la perte de poids après l’accouchement. Les aliments pendant une grossesse ont donc des avantages à divers niveaux.

Les meilleurs aliments pendant une grossesse

Ci-dessous se trouve une sélection d’aliments approuvés par de très grands nutritionnistes et qui vous feront un bien fou, à vous et à votre bébé. En gros, c’est une compilation de meilleurs aliments pendant une grossesse.

Les produits laitiers, aliments pendant une grossesse

Produits laitiers

Pendant les neufs mois environs que durera la grossesse, vous aurez l’obligation d’apporter à votre organisme un surplus de protéines et de calcium qui serviront à la croissance du fœtus. Les produits laitiers sont composés de 2 classes de protéines de haut niveau à savoir la caséine et le lactosérum. Pour information, les produits laitiers font partie des meilleures sources de calcium et des aliments pendant une grossesse.

Ils occupent un pourcentage assez important en termes d’apport de phosphore, de zinc, de magnésium et même de vitamine B. Il est recommandé pour les femmes enceintes de prendre beaucoup de yaourt, surtout ceux d’origine et de fabrication grecque car ce sont eux qui renferment le plus de calcium dans le classement des produits laitiers.

Certains yaourts contiennent même des quantités plus ou moins importantes de bactéries probiotiques qui jouent un rôle de soutien et de protection du système digestif. Les femmes qui sont allergiques ou ne tolèrent pas le lactose peuvent quand même consommer sans crainte du yaourt, en particulier ceux qui ont un taux de probiotiques assez élevés. Les avantages de la consommation de probiotiques pendant la grossesse sont nombreux et variés.

Elle peut entre autres diminuer de facon considérable les risques de complications durant la gestation comme la prééclampsie, le diabète gestationnel, les infections vaginales et les allergies.

Les légumineuses, aliments pendant une grossesse

légumineuses

Cette famille d’aliments est composée de nombreux membres comme les cacahuètes, les fèves, les féveroles, les flageolets, les haricots : cannellini, noir, Pinto, de Soissons, à l’œil noir, azuki, blanc etc. Les légumineuses sont des réservoirs inépuisables de fibres, de fer, de protéines, de calcium et d’acide folique, lesquels sont réclamés par le corps pendant les 9 mois que dure la grossesse.

Les folates par exemple sont des vitamines B9 contenues dans les légumineuses qui sont très importantes pour le bien être de l’enfant et de sa mère surtout pendant les 3 premiers mois de la grossesse. L’ironie du sort est que ces vitamines sont à portée de main mais la majeure partie des femmes enceinte n’en consomme pas assez.

Or, une alimentation faible en folates augmente dangereusement le risque d’occurrence des malformations du tube neural et d’obtention d’un bébé trop léger à la naissance. Elle a aussi le fâcheux mérite d’exposer dangereusement votre bébé aux infections et aux maladies pendant les 36 premiers mois de sa vie. Les légumineuses contiennent de grandes réserves de folates.

À titre d’exemple, un verre de lentilles, de pois chiches ou de haricots rouge peut fournir entre 70 et 95 % des besoins d’une femme enceinte.

La patate douce, aliments pendant une grossesse

patate douce

La patate douce est un aliment qui contient une quantité énorme de bêta-carotène qui est un composé de nature végétale que notre corps utilise majoritairement pour produire de la vitamine A. La vitamine A a le mérite de jouer un rôle crucial dans la croissance de l’organisme et dans la reconstitution de nouvelles cellules ou de nouveaux tissus. Vous comprenez donc sa place de choix quand on parle de bon développement du bébé et de naissance d’un individu sain.

En termes de recommandations spéciales pour une femme enceinte, on ne peut dérouler l’inventaire sans parler de celle qui recommande aux femmes enceintes d’augmenter leur consommation de vitamine A de 20 à 50%. Consommer 150 à 200 grammes de patate douce par jour solde le quota journalier de vitamine A que l’on doit apporter à l’organisme.

Les petits poissons gras, aliments pendant une grossesse

 petits poissons gras

En termes de poissons gras, on peut citer la sardine, le thon, le maquereau, le hareng, le saumon qui sont des réserves inépuisables d’Oméga-3 qui sont à leur tour d’éminents acides gras dont l’organisme ne peut se passer pour son bon fonctionnement. Le comble dans tout ça est que leur proximité avec les humains ne les empêche quand même pas de ne pas en consommer assez.

On a tendance à croire que les acides gras oméga-3 ne jouent aucun rôle concret et qu’ils sont facilement substituables, or il n’en est rien. Bien au contraire, ils sont indispensables pendant la grossesse. Ils sont utilisés par l’organisme dans la constitution de l’ultrastructure des yeux et du cerveau du fœtus.

Le réel problème avec le poisson est que les médecins déconseillent aux femmes enceintes de dépasser 350 grammes par semaine du fait de leur fort taux de mercure et de plusieurs autres constituants nuisibles pour le bébé. Des études dans ce sens ont révélé que la consommation de poisson gras 2 fois par semaine par les femmes enceintes leur permettait d’attendre sans sourciller le quota en oméga-3 qui leur était conseillé.

Vous devriez donc essayer d’augmenter votre fréquence de consommation de sardine, de maquereaux de provenance saine et surtout de poissons frais si vous voulez apporter un plus à votre bébé et à votre tonus musculaire.

Les œufs, aliments pendant une grossesse

Les œufs

Les œufs font partie des meilleurs aliments qu’on pourrait conseiller pour rester en bonne santé et garder la pleine forme du fait de la pluralité des éléments nutritifs indispensables à la croissance qu’ils contiennent. Un œuf de taille normale est le refuge de 78 calories environs et de protéines accompagnées de graisses hautement saines. On y retrouve aussi une grande quantité de minéraux et de vitamines.

Un autre mérite dont peuvent se vanter les œufs est qu’ils contiennent une quantité non négligeable de choline. Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, la choline joue un rôle primordial dans le développement de l’ultrastructure du cerveau et du système immunitaire. Elle est aussi active dans la croissance de nombreux organes. Une alimentation faible en choline peut comme vous l’aurez certainement deviné avoir des conséquences terribles sur l’organisme en question.

Pour un bébé, le faible taux de choline durant la grossesse peut faire grimper en flèche les chances de malformations du tube neural et atténuer certaines fonctions vitales du cerveau. 110 mg est la quantité moyenne de choline qu’on retrouve dans un œuf et s’avère être le quart ¼ du quota journalier recommandé pour les femmes enceintes.

Pour finir

Vous avez donc une liste des meilleurs aliments à consommer pour une femme enceinte. Cette liste saura vous épauler au quotidien et maximiser vos chances de réussir la nutrition de votre bébé durant les 9 mois qu’il passera dans votre ventre. Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive mais contient quand même le minimum requis. Vous savez maintenant quoi donner à votre bébé. Une fois votre bébé né, vous pouvez essayer de reprendre votre poids initial en faisant du sport comme par exemple le vélo. Découvrez donc nos 5 conseils pour bien choisir son vélo électrique.

Previous Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.