Crédit immobilier : que faire en cas de rejet de dossier ?

Pour réaliser votre projet immobilier, le crédit immobilier est l’alternative qui s’offre le plus souvent à vous. Ce soutien que vous accorde la banque demande tout de même l’élaboration d’un dossier de crédit immobilier qui définira l’issue de votre futur projet.

Entre avoir une bonne gestion financière, une bonne épargne et une situation personnelle stable, l’accord du crédit immobilier est parfaitement calibré par les banques.

Pour l’obtenir donc, il est essentiel de répondre à certains critères, sans quoi vous ferez face à un refus de votre crédit immobilier. Vous vous retrouvez peut-être dans une pareille situation ? Vous ne savez quoi faire face au rejet de votre dossier de crédit immobilier ?

Nous vous éclairons sur les critères clés de sélection pour obtenir un crédit immobilier, la bonne attitude en face de rejet de dossier et en bonus nos conseils pour éviter les futurs cas de rejet de dossier.

Quels sont les motifs d’un rejet de crédit immobilier ?

motifs d’un rejet de crédit immobilier

En termes de crédit immobilier, un rejet peut vite survenir si vous ne remplissez les critères d’éligibilité de votre établissement bancaire. Vous devez donc vous intéresser aux critères de votre banque pour mieux comprendre les raisons du refus de votre prêt immobilier.

Les conditions d’éligibilité de crédit immobilier se résument à deux points essentiels : les critères rédhibitoires et ceux sur votre profil social.

Critères rédhibitoires

Ces critères de votre banque essentiellement basés sur votre discipline financière, peuvent entraîner un refus automatique. Il s’agit du fait d’avoir par exemple un reste à vivre trop faible. Si vous avez des découverts réguliers, cela jouera également sur votre crédibilité auprès de l’établissement bancaire.

C’est d’ailleurs l’un des cas les plus courants de refus de crédit immobilier. Il est facilement décelable si vous avez des agios bancaires. Vous présentez donc aux yeux de la banque un risque de ne pas pouvoir assumer financièrement le prêt immobilier.

Il peut aussi arriver que vous soyez fiché par la banque au plan national suite à des incidents de paiements. Cela pourrait être dû à des difficultés de remboursements ou de paiements du fait de charges trop importantes.

Il est tout à fait normal donc que la banque considère que si vous avez du mal à tenir vos comptes sans ce prêt, il sera encore plus difficile avec un crédit immobilier à rembourser. Il serait également compliqué de vous accorder ce prêt immobilier si vos capacités de remboursement sont faibles.

Aussi, votre banque risque de ne pas vous accorder votre crédit immobilier si vos mensualités à venir représentent plus de 35% de vos ressources financières. Elle jugera en effet le bien immobilier que vous voulez acquérir au-dessus de vos moyens.

Critères sur votre profil social

En effet, certains facteurs de votre statut personnel actuel ne permettent à la banque de prendre une décision favorable à la demande de votre crédit immobilier. Il pourrait s’agir donc d’une situation de taux d’endettement trop élevée ou même de troubles familiaux.

Si vous êtes par exemple en instance de divorce, la banque peut attendre la fin de la procédure pour rendre sa décision. C’est un facteur qui pourrait donc retarder votre demande. Si vous avez un emploi instable ou pratiquez des jeux d’argent pouvant affecter votre stabilité financière, ce sont des indices non rassurants pour la banque.

Dans certains cas, il peut même s’agir tout simplement d’une demande mal formulée auquel s’ajoute le caractère incomplet de votre dossier qui conduit à un refus de votre banque.

Comment réagir en cas de refus ?

crédit immobilier

Si votre dossier de crédit immobilier est rejeté, l’attitude à avoir est tout simplement d’identifier les raisons du refus afin d’améliorer votre dossier. Il est en effet trop tôt pour baisser les bras. Alors :

  • Faites le bilan de votre situation : A base des différents critères des banques évoquées plus haut, examinez votre profil. Laissez-vous guider par les critères d’éligibilités.
  • Modifiez et faites réexaminer votre demande :  Vous êtes en mesure à partir de tous ces éléments d’opérer des corrections sur votre dossier de demande de crédit immobilier.
  • Mettez en concurrence les acteurs du marché : Vous devez analyser et comparer les offres présentes sur le marché afin de consulter plusieurs banques.
  •  Valorisez votre bien immobilier : Si vous montrez le potentiel de votre bien immobilier à votre banque, cela sera en effet plus rassurant. Vous renforcez ainsi leur confiance ce qui vous permettra d’obtenir votre crédit immobilier.

Pensez à faire des simulations de crédit immobilier pour budgétiser votre projet ou encore d’explorer de nouveaux biens immobiliers en adéquation avec vos ressources financières.

Comment éviter les futurs cas de rejet de dossier ?

éviter les futurs cas de rejet de dossier d’un crédit immobilier

Pour vous apprêter convenablement face aux prochaines banques pour la demande de votre crédit immobilier, il faudra pouvoir être irréprochable sur tous les points. Soyez persévérants pour réajuster au mieux votre demande.

Voici donc quelques conseils pour vous guider lors de votre demande de prêt.

Constituer un dossier solide et complet

Votre banque pourra en effet répondre favorablement à votre demande de crédit si vous fournissez un dossier complet et irréprochable. Que ce soit votre revenu foncier, vos placements ou vos revenus, ne négligez aucun détail, ni aucun document qui permettrait de vérifier votre solvabilité.

Donnez de la valeur à votre bien

N’hésitez pas à communiquer sur les caractéristiques du logement que vous souhaitez acquérir. Les banques seront plus disposées à vous financer si votre logement est bien situé. Un bien dans la région à proximité de votre banque lui permet par exemple de l’identifier facilement ce qui augmente la confiance accordée.

Si votre bien est en bon état, si vous prévoyez une rénovation ou si la demande immobilière où vous achetez est forte, vous augmentez vos chances auprès de la banque.

Sollicitez un montant raisonnable à votre banque

Une demande de crédit peut être refusée parce que le montant sollicité est élevé et menace votre équilibre budgétaire. Pour diminuer le montant de vos mensualités vous pouvez allonger la durée, mais cela augmente le coût total de votre crédit. Vous pouvez également négocier le prix d’achat du bien immobilier.

Pour bénéficier d’un emprunt à moindre taux voire à taux zéro, vérifiez votre éligibilité aux prêts aidés comme le Prêt à taux zéro ou le Prêt à l’accession sociale par exemple. Cela vous permet de solliciter une somme moins considérable auprès de la banque.

Faire recours à l’expertise d’un courtier en crédit immobilier

Le rôle de votre courtier est de vous accompagner dans votre projet. De ce fait, il vous aide et vous conseille dans la constitution de votre dossier ainsi que sur les éléments à améliorer ou ceux à mettre en lumière. Il vérifie également à base de ces éléments votre éligibilité aux prêts aidés.

Votre demande de crédit pourra ensuite donc être soumis aux partenaires bancaires de son réseau afin de permettre une réponse favorable.

Voici donc les différentes raisons qui peuvent justifier le refus de votre banque pour un accord de crédit immobilier. Veillez à prendre en compte les différents facteurs d’éligibilités pour reconstituer un nouveau dossier.

Faites recours à toutes les options qui augmentent vos chances. L’option de l’assistance d’un courtier est assurément un apport important. À vous donc de jouer. Découvrez nos différents articles sur les finances.

Previous Post
Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.